10 conseils pour un bébé en bonne santé
Maman et Bébé

Femme enceinte : 10 conseils pour un bébé en bonne santé

Vous êtes enceinte et vous souhaitez que votre bébé se développe correctement et convenablement ? Pour cela, il est indispensable de prendre des précautions pendant votre grossesse. Nourriture, mode de vie, hygiène ou encore habitude quotidienne, tout doit être revu pour votre bien et celui de votre bébé. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, pas de paniques. Voici 10 conseils pour avoir un bébé en bonne santé.

Bougez beaucoup

La grossesse n’étant pas une maladie, il ne sert à rien de rester allonger toute la journée. Entreprendre une activité physique pendant votre grossesse diminue le risque de diabète gestationnel de 50 % et celui de prééclampsie de 40 %. Cela vous apporte également un bien-être psychologique et physique très élevé. Alors, pendant vos neuf mois de grossesse, pratiquez une activité sportive douce ou sortez pour prendre l’air. Si vous habitez à Lyon, vous pourrez par exemple sortir pour chercher une Créche Lyon pour votre bébé. Mettre votre enfant par la suite dans une créchelyon vous permettra de vous changer les idées et vous pourrez dépenser de l’énergie.

Adoptez une bonne hygiène de vie

En tant que femme enceinte, vous avez le devoir d’avoir une hygiène de vie deux fois plus saine. Ainsi, pensez à vous laver les mains soigneusement avec de l’eau et du savon après chaque passage aux toilettes. Vous éviterez ainsi d’ingérer les microbes et parasites. Veillez à bien nettoyer les fruits et légumes avant de les consommer. Vous pouvez les passer dans de l’eau vinaigrée pour éliminer le maximum de microbes. Par ailleurs, évitez la consommation des plats industriels et cuisinez toujours vos viandes à point pour éviter les infections digestives qui peuvent nuire à votre bébé.

Évitez l’automédication

Lorsque vous êtes enceinte, vous ne pouvez pas prendre n’importe quel médicament. Que ce soit pour un rhume ou un simple mal de tête, évitez l’automédication. Prenez à minima l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien ou consultez un homéopathe. En effet, le plus banal des médicaments peut se révéler dangereux à ce stade. Certains pourraient causer une fausse couche, des anomalies vasculaires au niveau du placenta ou même le décès du fœtus.

Faites de l’eau votre seule boisson

La femme enceinte a besoin de bien hydrater son corps, pour elle, mais aussi pour son bébé. Buvez donc beaucoup d’eau dans la journée. Il s’agit là d’un moyen de prévention contre la constipation et les infections urinaires. Vous pourrez opter pour les eaux aromatisées pendant les trois premiers mois pour ne pas avoir de nausées. Les tisanes de plantes thérapeutiques peuvent également vous hydrater pendant la grossesse. Certains, en plus de vous hydrater, permettront de soulager les maux de grossesse qui pourraient nuire à votre bout de chou.

Misez sur les oméga-3

L’oméga-3 fait partie d’une famille d’acide gras indispensable au bon fonctionnement de votre corps. Chez la femme enceinte, il participe au développement nerveux et cérébral du fœtus et de sa rétine. La consommation régulière d’oméga-3 permet de garder un bon moral pendant la grossesse. Pour un taux suffisant d’oméga-3 dans votre assiette, privilégiez des aliments comme le poisson et l’huile de colza, de lin ou de cameline.

Faites le plein de fer

Durant la grossesse, le bébé puise dans la réserve de fer de sa génitrice pour fabriquer ses globules rouges. Il est donc important de faire le plein de fer pour éviter la carence. À cette fin, consommez davantage de viande rouge, de lentilles ou de fruit de mer. Vous pourrez les associer à des aliments riches en vitamine C pour optimiser l’assimilation du fer.

Manger au moins 5 fruits et légumes par jour

La règle des cinq fruits et légumes par jour est encore plus valable dans le cas de la femme enceinte. Ils permettent de lester le bol alimentaire de cette dernière et de lui éviter la constipation. Les fruits et légumes contribuent à la santé nutritionnelle de votre bébé. Vous aurez ainsi un bébé fort et en bonne santé.

Bannissez certains produits de votre alimentation

Pour avoir un bébé en bonne santé, il est primordial de surveiller votre alimentation. En effet, certaines consommations sont à proscrire pendant la grossesse, car elles sont des facteurs à risques pour le fœtus et la mère. Ainsi, vous devez impérativement exclure :

  • L’alcool (il peut provoquer des troubles neuro-comportementaux et des malformations chez le bébé),
  • La caféine et la théine (elles peuvent provoquer des troubles du rythme cardiaque),
  • Et le tabac (il peut augmenter les risques de grossesse ultra-utérine et d’accidents obstétricaux).
  • Évitez également les fromages à pâte molle et les charcuteries pour prévenir la listériose.

Fractionner vos repas

Même si la fringale est un symptôme fréquent chez la femme enceinte, vous ne devez pas vous laisser aller au risque de vous retrouver avec des kilos en trop. Si vous ne pouvez pas résister à l’envie de manger, optez pour cinq repas par jour au lieu de trois. Aussi, prenez le temps de manger doucement et de bien mastiquer les aliments pour diminuer les risques de reflux gastrique. Préférez les aliments riches en fibres pour le bien de votre bébé et pour éviter la constipation.

  1. Consultez en cas de doute

Dès que vous avez des sensations anormales ou de fortes douleurs, consultez immédiatement votre gynécologue ou la sage-femme. Vous pourrez directement vous rendre aux urgences pour faire un contrôle.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *