Bien-être

Grossesse : les sports à privilégier et les contre-indications à considérer

Le sport apporte de nombreux bienfaits aussi bien sur le plan physique que psychologiques. Pendant la grossesse, il améliore la santé de la future maman et de son bébé. Selon certaines études réalisées par des professionnels de la santé, faire des activités physiques pendant la grossesse réduit la durée du travail et permet une meilleure récupération après l’accouchement. Néanmoins, il faut savoir que tous les types de sports ne conviennent pas.

Les types de sports conseillés chez une femme enceinte

Tous les sports doux à intensité modérée sont indiqués pendant la grossesse, afin de favoriser la santé de la femme enceinte et celle de son bébé. Autrement dit, la future maman est autorisée à pratiquer un grand nombre d’activités physiques tant qu’elle fait attention et qu’elle ne force pas. Pour ce faire, elle peut s’inspirer des conseils proposés sur un blog sport et nutrition pour trouver les types d’exercices physiques à pratiquer. Cette sorte de blog permet également trouver des conseils sur l’alimentation à privilégier pendant la grossesse. Parmi les types de sports recommandés pendant la grossesse, on peut citer :

  • La natation

Il s’agit de l’un des sports les plus conseillés pour les femmes enceintes. Cette discipline sportive est connue pour accroître la capacité cardiaque et être excellente pour les articulations et le dos. Par ailleurs, en plus de procurer un effet massant sur l’ensemble du corps, l’eau permet de moins ressentir la prise de poids durant l’exécution des mouvements.

La femme enceinte peut donc faire travailler ses muscles en douceur tout en éviter de faire encaisser à bébé des vibrations. Le dos crawlé est sans doute la nage la plus adaptée pendant la grossesse. Il permet de travailler sur le souffle, de drainer les jambes et surtout d’activer la circulation sanguine. Pour celles qui souhaitent apporter une touche ludique à leurs séances de natation, il existe également des cours d’aquagym consacrés aux futures mamans.

  • La marche 

La marche est un excellent exercice physique qui peut être pratiqué par toutes les femmes enceintes, même les moins sportives. Elle ne nécessite aucun équipement spécifique, à part une tenue et des chaussures confortables. La marche a pour principal bienfait d’activer la circulation sanguine, en particulier celle des jambes.

Effectivement, bon nombre de femmes souffrent des problèmes de jambes lourdes pendant la grossesse. Pour ce faire, il est préférable pour les futures mamans de faire de la marche sur un terrain stable et peu escarpé, ceci afin de ne pas transformer la marche en randonnée. L’idéal est de faire au moins 30 minutes de marche par jours au cours de la grossesse.

  • Le yoga

Le yoga est une autre activité physique recommandée chez les femmes enceintes. Sous sa forme prénatale, il peut être d’une grande aide pour la préparation à l’accouchement. En fait, le principe de cette activité est d’allier détente du corps avec celle de l’esprit de manière à évacuer tout le stress.

Durant la séance, la future maman sera encadrée par une sage-femme ou un kiné qui lui fera réaliser un enchaînement de postures et d’exercices. Le yoga permet en outre de bien travailler le souffle, ce qui est très utile pour l’accouchement.

Les contre-indications au sport pendant la grossesse

Avant de faire du sport pendant la grossesse, il convient toujours de demander conseil auprès de son médecin ou sage-femme. Effectivement, il existe quelques contre-indications reconnues pour la pratique des activités sportives chez les femmes enceintes.

Ainsi, ces dernières ne peuvent pas faire du sport si elles présentent les difficultés suivantes durant leur grossesse : un retard de croissance intra-utérin, une grossesse gémellaire ou multiple après 28 semaines, malnutrition, anémie sévère, hypertension de la grossesse, menace d’accouchement prématurée,etc.

Certaines maladies de la future maman contre-indiquent également la pratique de sport pendant la grossesse, à l’instar d’une maladie du cœur ou des poumons, une hypertension artérielle mal contrôlée ainsi que tout autre problème qui fatigue l’organisme.

Quelques conseils à suivre pour la pratique du sport pendant la grossesse

Faire du sport pendant la grossesse est grandement préconisé par les professionnels de la santé. Cependant, il existe quelques conseils que la femme enceinte se doit de suivre afin de pouvoir pratiquer des exercices physiques sans mettre en danger sa santé et celle de son bébé. Voici quelques-unes des recommandations importantes à prendre en compte :

  • Boire suffisamment d’eau pour éviter la déshydratation,
  • Éviter le sport à haute altitude et dans un environnement humide et chaud au risque de se retrouver en absence d’oxygène,
  • utiliser de bonnes chaussures afin de soutenir le dos et les chevilles,
  • éviter les sports de contacts ou d’équilibre pour éviter les risques de chutes ou de chocs,
  • Etc.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *